Accueil > Voyage au Japon > Kyoto, la ville capitale

Kyoto, la ville capitale

La ville de Kyoto (京都 = ville capitale), qui a été pendant plus d’un millénaire la capitale de l’empire japonais, peut se vanter d’une histoire très riche et d’un patrimoine culturel impressionnant, qu’il s’agisse des temples bouddhistes ou des sanctuaires shintos, de son château, du palais impérial, et non seulement, la ville est une étape incontournable pour toute personne désirant voyager au Japon.

La ville regorge d’activités et promenades que vous pouvez faire, il est donc nécessaire soit d’avoir beaucoup de temps devant vous pour tout faire, soit de faire le choix parmi tout ce que vous pouvez faire et vous limiter, mais dans les deux cas, il existe toujours des spots incroyables que vous ne voudrez pas manquer, sinon vous le regretteriez par la suite.

L’ancienne Capitale

Prenons comme premier exemple le Nijo-jo  (二条城), qui est l’ancien château de Kyoto, et dans lequel vous pouvez rentrer et remarquer que ce bâtiment est tout aussi beau à l’extérieur tout comme à l’intérieur, et en plus les sublimes jardins qui l’entourent rajoutent encore plus de charme à cet endroit historique…

nijojo

Pour rester dans le même sujet, vous pouvez aussi visiter le palais impérial de Kyoto, encore plus impressionnant de par son architecture et sa taille, cependant il faut bien penser à réserver votre visite à l’avance (faisable sur internet) car seuls des groupes avec un nombre limité de personnes peuvent effectuer la visite (mais elle reste gratuite).

La ville

Si vous voulez vous promener en ville, alors il vous faut visiter Gion, où toutes les traditions de la ville sont présentées aux touristes, et si vous avez de la chance, vous pourriez tomber sur des Geiko en visitant.

Si vous désirez sortir un peu du milieu urbain, alors il vous suffit d’aller passer la journée à Arashiyama, connue notamment grâce à l’impressionnante forêt de bambous qui s’y trouve, et dans laquelle vous pourrez marcher le long du chemin, et si vous le désirez visiter aussi les temples et sanctuaires qui s’y trouvent.

Ou bien vous pouvez vous rendre au Fushimi Inari Taisha (伏見稲荷), et traverser les milliers de Toori qui s’y trouvent les uns après les autres, tout en montant en haut du sanctuaire…attention, ça fait une sacrée marche !

Pour les amateurs de manga, c’est aussi à Kyoto que vous trouverez le musée du manga, avec plus de 300 000 volumes qui s’y trouvent, et vous pouvez les lire sur place si vous le désirez, des espaces ont été conçus exprès ! De quoi y passer vos journées…

Les temples

Bien entendu, Kyoto est surtout connue pour sa quantité innombrable de temples et sanctuaires, mais certains se démarquent par leur importance, leur taille ou leur beauté, et en voici quelques-uns.

Le Kiyomizudera (清水寺), situé aux flancs des montagnes, vous impressionnera de par son architecture impressionnante et ses piliers (voire même des troncs d’arbres entiers ! ) le soutenant.

ginkakuji-3

Le Pavillon d’or (Kinkaku-Ji = 金閣寺) et le pavillon d’argent (Ginkaku-ji = 銀閣寺) sont une étape indispensable pour tout visiteur, le premier pour le temple lui-même, recouvert de feuilles d’or et se retrouvant dans le lac, ce temple magnifique pourra vous émerveiller quelle que soit la saison grâce aux décors sublimes qui permettent d’accentuer sa beauté, tandis que le deuxième vous impressionnera grâce à ses jardins soignés de façon incroyable.

Nous n’allons pas nous attarder sur tous les temples car rien que pour les énumérer cela serait trop long, mais il vous est donc impératif de passer par Kyoto lors de votre séjour au Japon, et de voir vous-mêmes ce que vous réserve cette ville, non sans avoir préalablement bien préparé votre séjour, de façon à savoir où vous rendre !

kyoto-kinkakuji


Notez cet article :
Kyoto, la ville capitale 4.63/5 - 19 votes

Auteur : Easy Japon


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Voyage


+ de 160 000 membres

+ le kit voyage offert


Le Japon et vous ?




Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :