Accueil > Voyage au Japon > Interview d’Autrement le Japon

Interview d’Autrement le Japon

logoalj

Nous avons l’opportunité de réaliser une interview de l’équipe du site Autrement le Japon : guide et organisateur de séjours inoubliables au pays du soleil levant.

 

Easy Japon : Bonjour, tout d’abord pouvez-vous nous parler un peu de votre équipe ?

ALJ : Notre équipe est Franco-Japonaise, et basée au Japon.

L’équipe française est composée en partie d’anciens voyageurs ALJ. En effet, notre but,depuis le début de cette activité, est de faire aimer le Japon, dans cet esprit, quels meilleurs ambassadeurs que nos propres voyageurs qui ont rejoint notre équipe. Le Japon n’est pas pour nous un produit, c’est une passion, que je vis depuis 28 ans, lorsque j’ai découvert ce pays et décidé d’y vivre.

Notre équipe Japonaise est bilingue, parmi ses attributions, la recherche d’activités exclusives et originales est primordiale. A titre d’exemple, les soirées rencontres avec de véritables geisha et, tout récemment, un entrainement dans un village Ninja, sont plébiscitées par nos clients.

Nous avons également un représentant en France, spécialiste du Japon, qui a publié des ouvrages culturels très pointus, et dont le rôle principal est de développer notre image et véhiculer nos valeurs par le biais de rencontres, d’expositions et de conférences à travers la France.

maxresdefault

Easy Japon : Quel est le principe de votre site web ?

ALJ : Notre objectif est que nos voyages aient une âme, que l’on essaie de transmettre à travers notre site web. Ainsi, nous avons un agenda culturel qui liste les festivals intéressants, insolites, mais aussi des manifestations parmi les plus représentatives du quotidien au Japon, et ce afin que nos visiteurs puissent découvrir le Japon qui les intéresse, au moment opportun. 

Les photos du site sont les nôtres ou celles de nos visiteurs, ce ne sont pas des photos prises sur des banques d’images. Nos visiteurs doivent pouvoir découvrir le Japon tel qu’il leur a été présenté, pas celui des cartes postales.

Le site offre les moyens à ceux qui veulent un voyage en départ groupé, à dates fixes, de personnaliser leur voyage par des activités culturelles, gastronomiques et ludiques qu’ils choisissent selon leurs goûts. Ce n’est pas du « tout compris » pour tourisme de masse.

 

Easy Japon : D’où est né ce projet ?

ALJ : Il remonte à 2002, quand la demande touristique concernait beaucoup de jeunes qui avaient découvert le Japon avec le Club Dorothée et les manga. A l’époque, les seuls voyages proposés étaient en groupe et n’avaient qu’un rapport lointain avec ce que cette jeunesse cherchait au Japon. L’internet était balbutiant, et le Japon faisait encore trop peur pour y partir à l’aventure. Nous avons donc structuré une offre qui correspondait à leurs attentes, crée un premier site web, trouvé un vecteur de promotion efficace, et le succès a été au rendez-vous dès le premier voyage début 2003.

 

Easy Japon : Comment avez-vous établi un réseau de contacts à la fois en France et au Japon ?

ALJ : Les salons et conventions ont joué un grand rôle pour nous faire connaitre auprès des passionnés du Japon, avec lesquels nous avons tissé des liens, pour de pas dire des relations amicales. Aujourd’hui la donne est différente, l’internet a modifié le tourisme et permet à chacun de connaître l’autre, et de le toucher. Nous accordons une grande importance à notre page Facebook, vecteur du Japon tel que nous le concevons.

Dans ce pays, il suffit souvent de rencontrer la bonne personne qui va vous présenter ses relations et l’effet boule de neige peut commencer. Nous sommes basés à Kyoto, ville aristocratique où il faut des années pour bénéficier de la confiance de partenaires locaux et voir les portes s’ouvrir. C’est chose faite.

Nous parcourons le pays à la recherche de nouveaux contacts, de nouveaux sites, de nouveaux hôtels et d’idées originales de voyage, y vivre constitue un atout incomparable. 

12400924_948343521900936_4083412129247198095_n

Easy Japon : Pourquoi vos circuits se distinguent de ceux proposés par vos concurrents ?

ALJ : Principalement parce que nous sommes à l’écoute des demandes, en lien direct avec tous nos clients, ce qui n’est pas le cas de ceux qui achètent un circuit tout fait sur un site qui vend le monde entier d’un clic.

Et aussi parce que nous proposons systématiquement un séjour de 4 jours au moins tant à Tokyo qu’à Kyoto, ce qui laisse le temps de visiter correctement ces deux capitales qui ont tant à offrir. Nos excursions et activités sont optionnelles, chacun peut choisir celles qui l’intéressent, et faire ses propres découvertes le reste du temps. Et s’il a des questions spécifiques, cherche des conseils de visite, il lui suffit de nous écrire et nous trouvons toujours à faire en sorte que son séjour soit à l’image de ce qu’il cherche. Chez nos concurrents, Kyoto se visite souvent en une journée, comment ressentir le charme unique de cette ville dans ces conditions ?

 

Easy Japon : Êtes-vous beaucoup sollicités pour la réalisation de circuit sur mesure ?

ALJ : Oui, de plus en plus.

 

Easy Japon : Vous organisez prochainement une exposition à Paris, pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

ALJ : Nos voyages ont une âme, c’est une partie de cette âme que nous cherchons à faire découvrir aux Français. Nous organisons donc une exposition gratuite sur le thème des temples et sanctuaires au Japon. Plus qu’une simple exposition de photos et d’objets artisanaux, cet événement sera animé par notre représentant qui fera partager le fruit d’années de recherches sur la culture traditionnelle Japonaise.

Lien de l’événement : https://www.facebook.com/events/1247051735308685/

 

Easy Japon : Quelles sont les nouveautés à venir sur votre site autrement le japon ?

ALJ : En matière de circuits, nous organisons pour de petits groupes des escapades hors sentiers battus avec un guide conférencier français. Une façon de découvrir un Japon authentique et d’approcher au mieux l’âme japonaise.

 

Easy Japon : Si vous deviez citer un lieu incontournable lors d’un séjour à Tokyo, quel serait-il ?

ALJ : A toutes saisons, le jardin Koishikawa (ou Korakuen), entre le Tokyo Dome et le quartier de Kagurazaka. Une journée dans ce quartier, jusqu’à Yasukuni Jinja et les douves du Palais Impérial, permet de découvrir un Tokyo très différent de Shibuya, Shinjuku ou Akibahara. 

2321_01

Easy Japon : Que pouvons-nous vous souhaiter pour 2016 ?

ALJ : Après avoir parcouru à pied les 1500 kilomètres du pèlerinage de Shikoku, je prépare cette année un nouveau pèlerinage plus court dans l’île principale, et espère faire découvrir l’esprit des nombreux chemins de pèlerins à un maximum de personnes intéressées par cette expérience inoubliable.

 

Easy Japon : Merci d’avoir répondu à nos questions.

Nous vous invitons à vous rendre sur le site d’Autrement le Japon sans plus tarder : http://autrementlejapon.com

 

Video : La tradition du pèlerinage de Shikoku

 

 


Notez cet article :
Interview d’Autrement le Japon 4.55/5 - 20 votes

Auteur : Easy Japon


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Voyage


+ de 160 000 membres

+ le kit voyage offert


Le Japon et vous ?




Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :